Avez-vous déjà entendu parler d’hétérarchie ? Non ? Même le dictionnaire Larousse n’a pas jugé utile d’ajouter ce mot à sa collection, pourtant,  l’hétérarchie définit notamment le mode de fonctionnement de notre association.

Cliquez, pour voir la définition :
L’hétérarchie est un système d’organisation qui se distingue de la hiérarchie parce qu’il favorise l’interrelation et la coopération entre les membres plutôt qu’une structure ascendante. Les structures sociales à l’intérieur du système se chevauchent et s’entrecroisent ; les liens entre les membres sont multiples et l’ascendance est affaiblie par cette multiplicité de liens.
Cette notion introduite par Warren McCulloch en 19451 a été utilisée par Wilson en 1988 pour décrire les mécanismes de communication dans une colonie de fourmis.

La définition varie en fonction des disciplines : dans les sciences sociales, l’hétérarchie est une structure organisationnelle sous la forme d’un réseau de coopération sans subordination, où chaque élément partage la même position « horizontale » de pouvoir et d’autorité : en théorie chaque acteur joue un rôle égal.

 

Allons voir en pratique à quoi cela peut ressembler : Avez-vous déjà entendu parler de la coopérative Cecosesola ? Une coopérative de 1200 acteurs qui travaillent sans aucune hiérarchie. Bastamag a fait un article sur son focntionnement.

Bien mise en place, l’hétérarchie fonctionne, que ce soit au niveau d’une petite association comme la notre, ou dans une coopérative de 1200 personnes !

Si ça marche de manière privée, pourquoi ne pas le tenter de manière publique ? Si vous nous connaissez, vous devez savoir qu’on n’est pas une association politisée, et pour cause, ça va à l’encontre de nos principes. Mais si on créait une politique basée sur les mêmes principes que ceux auxquels on croit, ça vaudrait le coup de s’y intéresser n’est ce pas ?

Quelques libres penseurs ne nous ont pas attendu pour se lancer ! Ils ont créé un collectif « Heterarquia » et ils nous demandent notre avis (quand je dis nous, c’es toi, moi, eux et vous là bas…) et cherchent des volontaires pour faire grandir ce mouvement !

Intéressé ? Ça se passe par ici —-> http://www.heterarquia.org/la-campagne/

Depuis très très longtemps, je voulais m’inscrire à une AMAP. Y’a dix ans à Paris, ça me paraissait vraiment compliqué… Je sais qu’aujourd’hui c’est plus simple mais je n’y suis plus.

Alors quand je suis arrivée à Perpignan et qu’une amie m’a parlé de l’AMAP, j’ai foncé…

Pourquoi ? Juste parce que pour moi, c’est cohérent et je me sens mieux quand je contribue à faire vivre un producteur local et bio, que quand je râle devant le rayon fruits et légumes du supermarché. Insupportable pour moi ces rayons débordants de fruits et légumes pesticidés, calibrés, moches, pas mur, sans gout, et sans odeur… même les bio !

En fait, j’achetais par défaut et en pestiférant contre les multinationales…

Aujourd’hui, je ne peux même plus les manger ces tomates insipides et ses patates fadasses.

L’AMAP, c’est une communauté d’amis qui font vivre un producteur et se retrouve une fois par semaine pour récupérer un panier de fruits et légume et pour patati et patata avec les potes…

L’AMAP, c’est un étalage de légume qui sent bon la pleine terre, le vent, la pluie et le soleil.Les légumes de l’AMAP sont des originaux, des vrais, des purs…avec l’AMAP, tu sais ce que tu manges et d’ou ça vient puisque régulièrement tu mets les mains dans la terre du producteur pour l’aider. La première fois que j’y suis allée, ce qui m’a marqué le plus est la confiance.C’est toi qui te sers, qui pèse et personne ne vérifie que tu as bien pris le bon poids… Ca a l’air de rien comme ça mais si tu réfléchis un peu, tu verras qu’on trouve ce mode de fonctionnement dans très peu de lieux et ça fait du bien d’être en confiance ! On se rappelle soudain qu’on est ensemble et que l’on n’a pas peur de l’autre…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis, y’a Eric le boulanger et là, tu tombes par terre, son pain et ses gâteaux, c’est une tuerie et ses explications sur les farines, un roman…

Vous saviez que la farine de petit épeautre bis vient des pharaons, qu’elle a été trouvée dans le tombeau de Toutankhamon. Vous imaginez, plus de 3000 ans d’âge et ils ont réussi à la faire germer. Voilà ce que nous raconte Eric, notre boulanger préféré qui nous invite parfois à venir faire des pizzas dans sa boulangerie en pleine campagne équipée d’un four à pain géant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et si je vous racontais Seb et ses fromages de chèvre… On les connait toutes les chèvres…
Alors y’a Jasmine, puis y’a… Bon j’arrête. Régulièrement Seb nous invite aussi , tous dans sa montagne pour un repas en plein air, une ballade avec les chèvres…

20150920_111631

Y’a le miel de René et Dany qui quand ils te parlent de leurs abeilles, t’as envie de les apprivoiser.

Les huiles essentielles, les glaces à l’hibiscus, les volailles…

Oh, bien sûr, y’a quelques contraintes. Il faut venir une fois par semaine, s’impliquer un minimum… et tu ne choisis pas tes légumes et tes fruits, tu prends ce que l’on te donne.  Parfois tu lis sur le visage de ton voisin la même interrogation que toi : inconnu ce légume-là. J’ai mangé un concombre blanc, des choux multiformes, y’en a qu’on appelle les « Spoutnik » avec lolo, des topinambours, des radis blancs et des oignons rouges tout doux…

L’AMAP, c’est bien plus qu’un marché et c’en est fini du supermarché moche !

Je rêve du jour ou plus personne n’ira investir ces zones commerciales hideuses, peuplées de hangars tristes ou l’on te vend de la merde… Pas vous ?

Cathy

Comme vous l’avez vu depuis un mois dans votre mail hebdomadaire, l’assemblée générale de l’association c’est ce soir de 18h30 à 20h au lieu de distribution !

Voici l’ordre du jour

Afin d’écourter la distribution pour faire place à l’AG, les volontaires peuvent venir dès 18h pour aider à préparer les paniers à l’avance. Si vous avez des sacs en trop amenez – les 😉

A ce soir !

Une fois par mois, nous organisons chez notre agriculteur un atelier autour de la culture.
Ce sont des journées d’échange et de partage très conviviales. Notre aide permet d’avancer René sur un travail qui est pénible à faire seul.

Ce samedi venez planter les petits pois ! L’heure que vous aurez choisi pour venir sera la bonne 😉
A midi repas partagé.
Possibilité de venir à vélo, superbe piste cyclable depuis Perpignan (itinéraire visible sur la carte).
N’oubliez pas qu’un atelier par trimestre est nécessaire pour la viabilité de l’AMAP.
A SAMEDI !